BIENVENUE AU CINEMA BIS

Amis du cinéma fantastique bonjour, ce site est pour vous et permettra aux puristes de rêver à tout un passé glorieux et aux profanes de découvrir un monde irréel mais pourvu à la fois de terreur et de poésie. Entrez dans le domaine du grotesque , du baroque mais aussi du paradis éternel. Les  Créatures sont là, à travers des documents rarissimes mais pourvus à la fois de terreur et de poésie. Laissez-vous guidez par votre humble serviteur et je vous souhaite une excellente promenade au pays de la peur, au pays de l'irréel

                                                                              Eric Escofier 

 

Commençons cette promenade en rendant un hommage à ces fameuses salles de quartier que nous, mutants de la cinquantaine, avons connu durant notre adolescence! Qui ne s'est pas arrêté devant la devanture d'un temple du cinéma bis afin de se laisser hypnotiser par la très belle affiche du film que l'on projettait! Je ne citerai que des maîtres d'art qui ont crée de sublimes lithographies : Guy Gérard  Noel, Allard, Soubie, Maschi et bien d'autres..... Ces affiches nous ont envoutés et ont on fait les délices de nos rêves d'enfants! Je n'oublierai  pas d'ajouter les jeux de photos cartonnés et parfois coloriés à la main qui devant nos yeux ébahis nous entraînaient dans un autre monde! Cinéma de facho, cinéma d'anarchiste, j'en ai tout entendu sur ce sujet, mais je dirai tout simplement cinéma populaire, cinéma bis.... Tous ces temples à qui Eddy Mitchell a donné un sérieux hommage avec sa chanson : "La Dernière séance", ont fait de ma personne le fossoyeur de ces salles de quartier et je n'en était pas le seul et unique témoin!!! Je pense à mon grand ami, le fanéditeur de "Rock in Nice" , alias Derry Sciarra qui a connu ces crépusculaires salles épiques, qui ont acceuilli pendant des décénies toute une clientèle atypique,  mais sûrement des fervents d'un cinéma aujourd'hui trop oublié! Il était temps qu'aujourd'hui en 2OO6, on écrive une petite bafouille sur ces trésors du cinéma bis..... 

Autant que je me souvienne, j'ai toujours dévorré depuisma tendre enfance, des milliers de kilomètres de pellicules et Nice comptait plus de 56 salles de cinéma dont 85% étaient ces fameux cinémas de quartier! Bien sûr nous n'étions pas à Paris, et ici il n'y avait pas de salles spécialisées comme j'ai connu dans la grande capitale: le Styx, le Midi Minuit, le Brady, le Colorado, le Racine.... Ici sur la côte d'Azur, on trouvait un peu de tout et pour tous les goûts!

Il est vrai que chaque salle avait sa propre particularité avec un personnel difficile à décrire tant le personnage semblait sortir d'un film imaginaire!!!! Je me souviens au "CINEAC" qui se trouvait à l'époque Avenue de la Victoire, rebaptisée sous le nom auguste de l"Avenue Jean Médecin", il y avait le contrôleur que l'on avait surnomme "Gibba" (ici en niçois celà peut se traduire par la bosse)! Cet homme squelettique à la main gauche paralysée, était légèrement vouté, et avait un caractère odieux!!! Il déchirrait les billets et lorsqu'il entendait un bruit suspect, il surgissait dans la salle tel un démon avec sa lampe électrique et faisait la chasse aux indésirables venus troubler le calme de la projection! Mais il n'empêche que cet homme était un amoureux du cinéma bis et aimait le cinéma fantastique! Il m'arrivait après la projection de discuter avec lui! On devint ami et je fus un des rares privilégiés à ne plus payer sa place, tout en laissant un large pourboire à l'ouvreuse!!!

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Commentaires

Bonne initiative, longue vie au binéma bis !
Commentaire n°1 posté par Mario GiguÚre le 21/12/2005 à 02h16
Bon , c'est superbe, j'ai 62 ans né en 1945, j'ai fréquenté le Cinéac ( de nos jours, c'est hélas un Mac D0....) ,C'était le moins cher des cinémas à Nice - le prix du ticket avant 1960, était je crois de 0,65 cts -. J'appartenais aux classes dites laborieuses..; la main paralysée du poinçonneur de tickets m'est revenu en vous lisant, il était brun et très maigre, il y avait aussi une ouvreuse d'environ 50 ans à l'époque très fardée, ( lorsque je regarde le tableau d' Hopper je pense au cinéac et à elle,) les fumeurs étaient au fond de la salle debout, derrière s'accoudant à une barre.J'y ai vu beaucoup de films avec Alan Ladd, mais celui qui m'a le plus marqué a été La dernière Chasse avec robert Taylor- ( sur le massacre des bisons ) ( richard Brooks, le réalisateur)
 également '' o Cangaceiros''- j'ai tapé volontairement cinéac, sur l'ordinateur .. la nostalgie des dimanches au ciné m'y a poussé- Bravo pour le rappel que vous avez créez. Au ciné le Forum sur la promenade, j'ai vu à sa sortie BEN - HUR EN 1958, ILS avaient installé à l'entrée des statues égyptiennes en carton de 2 mètres de haut..; reste à faire l'historique de L'EDOUARD VII rue du maréchal Joffre, où les films étaient en vo.st, ( j'y ai vu :graine de violence,  anisi qu'un film avec burt lancaster et anna Magnani , où il était question d'élevage de petits veaux ( je n'ai plus le titre)- Je rapporte une info peu connue ( lu dans le livre de  sa fille Luce Vigo ) Jean Vigo réalisateur d'à Propos de Nice avait fondé le premier ciné - club de Nice au 35 avenue de la Victoire en 1930 j'y suis allé , mais de nos jours  il y a un tabac..... 
Dans la rue de France ( piétonnière ) j'ai été abonné au ciné ) club en 1959 ( au niveau des pizzérias actuelles,après  la place Magenta_en venant de l'avenue Médecin, sur la gauche.

ENCORE MERCI POUR LE cINÉAC- Bien cordialement - claude Orengo 
Commentaire n°2 posté par orengo le 23/04/2008 à 11h15
merci pour les encouragements. Etes vous sur Nice? Ca serait sympa si on pourrait se rencontrer. Laissez moi vos coordonnées. MERCI
Réponse de helsing06 le 01/05/2008 à 07h14
Bonjour  éric , jme  permet  de  vous  écrire  avant  de  visiter  à  nouveau  votre  blog. en  effet , j'ai  moi  meme  crére  le  mien  sur  Skyrock  blog  sous  le  pseudo  de Kharis999  (euh !!! jai  pa  fais  expret ces  sortis  tou  seul !!!) .bien  sur  je  parle  de  nanar  et  tous  ce  ki  se trouve  dans  mon  grenier, meme  si  celui  ci  a  tété  créer  recemment. je  voudrais  savoir  si  vous  vendez  vos  numéro  de  Tenebres  et  bien  sur  celui  ke  tou  le  monde  conneis  maintenant.  voila merci  de  faire  passer  le  mesage  à  tou  le  monde  car  ma  porte  est  grande  ouverte ,  meme  a  Marcel  Burel  qui  habite  pas  loin  d'ici... A  bientot  vous  me reverez  promis .Le  temps  me  manque  et  l'argent  ossi  . Cordialemn  Yann
Commentaire n°3 posté par kermorvant yannick le 24/06/2009 à 14h21
chère Yannick merci de ta gentille missive. Il me semble qu'à un moment tu achetais les MONSTRES DE LA NUIT. Bien sur les anciens zines de TENEBRES SONT à vendre au prix de 7 euros pièce. MERCI ET A TRES BIENTOT AMITIES ERIC. Tu peux m'ecrire à mon mail : monstres_de_la_nuit@hotmail.com
Réponse de helsing06 le 24/06/2009 à 20h51

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés